Mouvements de parkour
Parkour - Documents
Parkour - Formation continue
Parkour - Films
Formation Continue
Parkour - Introduction
Parkour - Sécurité
Parkour - Remarques sur vos salles
Parkour - Accueil
Parkour - Genèse du projet
Accueil Ch. Tacchini
Parkour - Accueil
Parkour - Introduction
Mouvements de parkour
Parkour - Films
Parkour - Documents
Parkour - Formation continue
Monocycle - Accueil
Monocycle - Accueil
Monocycle à l'école
Monocycle - Méthodologies
Monocycle - Activités personnelles
Liens - VTT / Monocycle
Diabolo - Accueil
Diabolo - Accueil
Diabolo - Prise en mains
Diabolo - Les bases
Diabolo - Premières figures
Diabolo - Figures diverses
Danse - Accueil
Documents - Accueil
Parkour - Documents
Liens - Accueil
Liens - Accueil
Liens - Images
Contact
Contact
Contact
Contact

Introduction

Mouvements

Documents

Format. continue

Films

Parkour à l'école

Genèse de ce projet "Parkour"


Durant l’année scolaire 2009-2010, je me suis lancé dans l’aventure du Parkour durant mes leçons d’éducation physique (EPH) avec deux de mes classes de garçons (14-15 ans).

J’y voyais un complément intéressant aux agrès traditionnels, sans pour autant chercher à les remplacer. En effet, une base d’agrès est à mon avis nécessaire pour réaliser de manière plus sure une grande partie des mouvements de parkour.


Ainsi, depuis l’été 2010, j’ai commencé à réaliser des séquences méthodologiques filmées puis des montages vidéos dans le but d'approfondir ma démarche et créer des progressions qui puissent être intégrées dans mon programme scolaire.


L’idée pédagogique derrière le projet « Parkour » était de faire comprendre à mes élèves que ces mouvements ne sont pas juste des activités de loisir mais font partie d’un sport et qu’ils nécessitent donc de l’entraînement, beaucoup de répétitions et une bonne base physique.


Je souhaitais ainsi leur donner la possibilité d'essayer des mouvements parfois risqués, mais pratiqués dans un cadre qui minimise les risques (tapis, assurage, …). Cela permettait également à certains d'être confrontés à leurs limites (physiques ou psychologiques).


L'année scolaire suivante (2010-2011), j'avais pour but d'utiliser cette discipline comme projet motivationnel avec une classe de garçons (13-14 ans).

Comme espéré, la motivation de la plupart des élèves du groupe était au rendez-vous. Malheureusement, en raison de problèmes relationnels durant une bonne partie de l'année dans ce groupe assez hétérogène de garçons, j'ai retardé l'introduction du Parkour dans mon programme d'EPH. Ce n'est que vers le mois de mars que je sentais mes élèves assez concentrés et prêts à collaborer dans ce genre d'activités.


Loin d'avoir encore fait le tour de la question dans mon enseignement, je fais encore mes expériences, positives et négatives, qui alimentent et enrichissent mes cours de formation continue (voir l'onglet "format. continue").